jeudi 8 novembre 2012

Se sentir neuf


Il arrive que les filles les plus formidables de la terre (vous, moi ;)) vivent des moments qui nouent le creux du ventre. Je ne parle pas de contrariétés comme un ongle cassé ou la rupture de stock d'un article de Zara. Ni d'un désabonnement sur Instagram ou d'une remarque désobligeante sur ton air fatigué (traduction : bien marqués tes sillons nasogéniens), tes gamins vifs (traduction : les chiens ne font pas des chats, t'étais infernale), ta tenue intellectuelle (traduction : t'es une adepte mormone), ta curiosité littéraire (traduction : quoiiii ? tu lis ce torchon Cinquante nuances de Grey ?? / en vrai, c'est moi qui ai eu ce préjugé ;()

Lorsque la douleur émotionnelle, surtout et en particulier lorsqu'elle touche à nos petiots, surgit dans nos vies bien rangées, il y a mille façons de réagir. (ma vie, mon oeuvre on s'en fiche, juste que mon fils a eu la mâchoire cassée ce week-end)

La pragmatique analyse froidement à la situation. La sensible à outrance (moi) frise l'évanouissement en voyant son Petiot blessé physiquement. La mère sur-protectrice poule (moi) est à deux doigts de casser la figure de ceux qui touchent un cheveux de leur progéniture.  La super-zen (un jouuur, un jour peut-être) agit sans s'agiter. Malgré nos différences, on évite rarement les symptômes liés aux soucis affectifs : je mange rien, je me rue sur du vin/chips/chocolat/vin/salami/biscuits, je ne dors plus, je pleure, je suis en colère, etc....

A un moment, il faut SORTIR de ces méandres qui nous rendent peu amènes et presque défaillants. Chacun ses méthodes, la mienne : nettoyage et manucure (ce qui fait du bien à l'extérieur fait du bien à l'intérieur).

Rien ne vaut pour moi, le repli dans mon cocon familial, des amis présents et un bain, si possible accompagné de chouchoutage égoïste. 

Ça semble idiot, n'est-ce pas ?

Comme dit ma copine Anne, "après tu te sens toute neuve". C'est joliment dit, non ? 



Si vous avez d'autres secrets à me suggérer ;)))...




Ce que j'ai embarqué dans ma salle de bains 

Mousse nettoyante purifiante - Nars : l'impression d'être nettoyée sans être décapée ;9
Gommage  Karin Herzog, une marque suisse que j'aime bien
Masque Flash éclat de Decléor : super agréable qu'on laisse poser 3 minutes
Vernis Nars "TV Party", collection Andy Warhol (mains)
Vernis Maybelline Forevers Strong, New Metallic Collection (pieds !)
Masque au germe de blé Christophe Robin : une bombe


5 commentaires:

Ioana a dit…

Courage à lui... A vous...

Dididoumdida a dit…

Ton post me parle particulièrement ces jours-ci, où les coups durs semblent s'acharner sur ma famille proche. L'hypersensible que je suis a trouvé les mêmes parades que toi : je ne mangue rien mis à part chips chocolat et cie, je pleure je suis en colère, j'ai envie de me rouler en boule et de ne plus sortir de chez moi. Mais pour me reprendre en main, rendez-vous chez l'esthéticienne demain.... Il faut bien sortir de ce cercle infernal.

Lor a dit…

J'ai lu ton post hier soir ... il était plus que d'actualité par ici ...
Depuis qu'il n'y a plus de baignoire dans l'appart, en cas de gros coup de mou, ce sont des bougies par tout, leur lumière est hyper apaisante; une grève de télé et coup de fil à la famille
En te souhaitant que bien vite cela aille mieux, des bises

Anonyme a dit…

Comme toi ! Je crois que se faire (faire c'est encore mieux) des poupoutes c'est ce qu'il y a de mieux pour se retrouver, se calmer. J'ai un coffret pour le Spa des 5 mondes qui m'attend et j'ai hâte de pouvoir en profiter.
Il y a aussi, peut être moins sexy(mais chez moi tellement efficace), le rangement. Je ferais presque une analogie avec ta maxime : "ce qui est rangé à l'extérieur l'est à l'intérieur" ! Mais je reconnais que c'est nettement moins glam and shine !!!
Et sinon depuis l'incident, t'es tu un peu apaisée ? Est ce que vous avez écrit voter courrier ? Est -ce que ton mari est allé voir l'entraîneur de l'autre garçon ?

J'éspère que ton fiston va se remettre vite fait bien fait, ils sont costauds à cet âge là !!!

Je t'embrasse bien fort.


Gaëlle H.

jollien sarah a dit…

Loana : MErci beaucoup ;)

Dididoumdida : plein de courage et de jolies choses à toi ;))) des bises

Lor : Aïe, l'hiver sans baignoire... merci et tout de bon à toi

Gaëlle : Je comprends très très bien ton histoire de rangement. Hum... m'a l'air bien . gros becs